Ensemble de 11 récits pour enfants, lisibles à partir de l’âge de 9 ans, les Histoires à lire et à écouter en français facile sont abondamment illustrées et lues par l’auteur. Elles sont composées à partir des mots élémentaires de la langue française, se limitent aux structures simples et à l'emploi du présent de l’indicatif.

En effet, si les jeunes lecteurs français n’ont pas de difficulté, lorsqu’ils savent lire, à aborder tous les mots – déjà lus ou non – pour peu qu’ils les connaissent oralement et en comprennent le sens, le problème se pose lorsqu’il s’agit de jeunes lecteurs pour qui le français n’est pas la langue maternelle. Nous savons bien qu’ils butent sur la lecture de livres destinés aux lecteurs de langue maternelle française tels qu’on en trouve en quantité sur le marché.

Il faut donc au jeune lecteur luxembourgeois un produit qui lui soit parfaitement adapté, présentant des histoires intéressantes et riches, écrites dans une langue très simple, avec un « lexique » à la fin de chaque récit où tous les mots utilisés sont listés par ordre alphabétique et traduits en allemand, en luxembourgeois et en portugais.

La traduction en luxembourgeois leur permet de comprendre le sens du mot et de se familiariser avec leur langue maternelle à l’écrit. La traduction en allemand leur donne l'occasion de s’approprier le mot s’ils ne le connaissent pas ou de se le remettre en mémoire s’ils l’ont appris. La traduction en langue portugaise s’adresse aux enfants d’origine portugaise et leur permet de lire dans leur langue maternelle, ce qu’ils n’ont pas souvent l’occasion de faire. Ce système offre en outre l’avantage de favoriser les transferts d’une langue à l’autre et de pouvoir dégager les racines linguistiques communes.

De façon plus générale, et dans l’objectif de faire apprécier la lecture au jeune public, ces récits sont faits pour offrir aux lecteurs tout le plaisir de la lecture sans peiner sur le déchiffrement ou la difficulté et le découragement qu’il y a à rencontrer des mots inconnus et qui le resteront car peu d’enfants se servent volontiers d’un dictionnaire. La recherche dans un dictionnaire, en interrompant le cours de la lecture, peut en outre faire perdre le fil du texte et, partant, conduire l’enfant à arrêter tout simplement de lire la suite du texte. Les listes de mots sont donc faites pour faciliter l’accès à la langue et, en rendant la lecture plus facile, en donner le goût.

Les récits ont tous été expérimentés auprès d’enfants luxembourgeois, individuellement et en classe, auxquels on a notamment demandé de donner une note à chaque histoire. On a pu alors constater que la variété des thèmes et des genres a fait que chaque récit a reçu au moins une fois la meilleure note !

Les récits sont lus par l’auteur suffisamment lentement et de façon suffisamment articulée pour être bien compris et permettre à l’enfant de suivre le texte des yeux au moment où il l’entend. Les enfants qui sont plus auditifs que visuels y trouveront un moyen supplémentaire de faciliter leur apprentissage de la langue. Ceux qui écouteront un récit sans le lire en même temps s’entraîneront à la compréhension orale. Et ceux qui refusent la lecture ou qui ont un « blocage » pourront ensuite être amenés à lire puisque ce n’est plus le seul moyen de compréhension et qu’un texte compris d’abord oralement est ensuite plus accessible lorsqu’on le lit.

Enfin, le CD-ROM peut être utilisé individuellement par les enfants, à la maison. Chaque récit est alors à imprimer avec ses illustrations et la liste de mots dans la traduction qui convient le mieux à l’enfant. Les récits peuvent être écoutés sur un simple lecteur de CD. Ils peuvent aussi donner lieu à une exploitation pédagogique innovante, en classe. A cet effet, l'auteur propose aux enseignants, dans le CD-ROM même, un grand nombre de pistes pédagogiques et d’utilisations pratiques, amusantes ou étonnantes, de l'ensemble du matériel.

 

Les créateurs du CD-ROM :

Dominique Sadri-Faure est auteur et lectrice des récits. Elle a déjà élaboré le même type de livre pour les éditions Hachette (La Bibliothèque de Lecture en Fête, six récits, Hachette, 1995, traduits en italien et en grec). Elle travaille essentiellement à des projets pédagogiques européens. L'auteur fait actuellement sur demande des "lectures-animations pédagogiques" des récits dans les écoles et les lycées techniques.

Erny Plein a très activement participé au concept pédagogique adapté aux enfants non francophones et à la réalisation du CD-ROM. Il a été chargé de direction au lycée technique Joseph Bech à Grevenmacher et s’occupe particulièrement des élèves en difficulté à travers de nombreuses créations pédagogiques ainsi que des projets européens.

Dominique Sadri-Faure et Erny Plein s’investissent ensemble dans des recherches et des créations en vue d’une pédagogie facilitante.

Les illustratrices, Suzanne Prot et Catherine Beaumont, ont déjà illustré pour Hachette des récits de Dominique Sadri-Faure et travaillent beaucoup à la réalisation de projets pédagogiques européens.

 

CD vendu 15 € (+ 5 € de frais de port) à commander auprès de: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

L’extrait

 

Auteur : Dominique Sadri-Faure

Illustratrice : Suzanne Prot

 *

 *

 

 

La machine volante

 

La machine volante

Il est cinq heures du soir.

Tom et Valentine rentrent de l'école.

La ville est sombre sous la pluie de janvier.

Les gouttes d'eau font briller les pierres des maisons,

les fenêtres, les voitures et les parapluies des passants.

Il va bientôt faire nuit.

La machine voalnte

Sur le chemin de la maison, Tom et Valentine

passent le long d'un haut mur de pierres.

Tout à coup, ils entendent un drôle de bruit,

juste au-dessus de leur tête...

- Ecoute, Valie... dit Tom en s'arrêtant.

- Regarde, Tommy! dit la petite fille en levant la tête.

Valentine prend la main de son grand frère.

Elle a un peu peur.

Qu'est-ce que c'est que ça?

Les deux enfants voient alors une grande assiette

qui vole en rond dans le ciel.

Puis elle disparaît derrière le mur...

- Ça alors! dit Tom. Une soucoupe volante!

- Mais elle est toute petite! dit Valentine.

- Et alors? répond Tom. Les extra-terrestres sont peut-être tout petits...

Viens voir, Valie.

Ici, les vieilles pierres du mur sont un peu écartées...

La machine volante

Et les deux enfants regardent entre deux pierres.

Derrière le mur, il y a un jardin avec beaucoup d'arbres, d'herbe et de branches.

Une vieille moto, toute cassée, est couchée par terre.

Au fond du jardin, on aperçoit une petite maison en bois,

ou plutôt une cabane...

 

Fin de l’extrait…