News

Sketch "Confisqué!"

Voici un sketch humoristique écrit en 2007 et... plus que jamais d'actualité !

Accès au sketch

 Auteure : Dominique Sadri-Faure

Illustratrice : Catherine Beaumont

Dictionnaires

UNE DRÔLE D'HISTOIRE

 

 

« Bonjour ! Je m'appelle Rougrouf. »
« Rou... quoi ? » demandent les autres.
« Rou-grouf » répond Rougrouf.
« Grou-grouf ? » demandent les autres.
« Mais non ! Rou-grou-f ! » répond Rougrouf.
« Ah... C'est un drôle de nom... » disent les autres.

Partout où va Rougrouf, on lui trouve un drôle de nom.
C'est chaque fois la même chose.
On ne l'appelle jamais comme il faut.
C'est parfois Gou-gouf,
ou Grou-grouf,
ou Glou-glouf,
et même Rou-glou-glou !
 

 

Rougrouf a aussi une drôle de tête de lion.
On dit qu'il a des yeux... bizarres.
Même quand il ne regarde personne.
Même quand il ne regarde rien.
Il a un oeil vert et l'autre jaune...
 

 

 

A l’avant, il a une patte d'écureuil pour gratter la terre.
Et une patte de canard qui l'aide bien pour nager.
Il a à l'arrière une patte de zèbre
avec un sabot pour casser les noix.
Et une patte d'éléphant
pour faire de la purée de pois.

"Tu t'es déguisé en quoi?"
disent ceux qui le regardent de près.
Et Rougrouf est très triste.
Il court vite se cacher derrière la fontaine.

 

 

 


Quand Rougrouf se cache derrière sa fontaine,
les autres disent que c'est une drôle de bête,
un drôle de coco.
Ils disent aussi :
« Il lui manque juste des ailes
pour s'envoler loin d'ici. »
Et ils se trompent...

Ils se trompent parce que Rougrouf a aussi des ailes.
Au nombre de quatre.
Deux petites ailes de pigeon
pour les petits voyages,
et deux ailes de cigogne
pour aller très loin.
Et Rougrouf décide d'ouvrir ses deux ailes de cigogne.
 
 
 

 

 

Il vole très haut dans le ciel et très loin.
Et il arrive jusque sur une île.
Là, on a des yeux noirs, ou gris, ou bleus, ou verts
et même jaunes.
On a des cheveux noirs, ou jaunes, ou rouges
et même bleus.


Il y a aussi un homme qui travaille sur un ordinateur.
C'est un homme très savant.
Quand il voit Rougrouf, il se lève aussitôt.

 

"Comme tu es beau!" dit-il.
"Tu es parfait pour entrer dans mon jeu vidéo!"

Et c’est comme ça que Rougrouf est entré dans un jeu vidéo.
Là, il est imbattable et magnifique!
Alors on lui demande d'entrer aussi dans un film.
Et Rougrouf fait du cinéma.
D'entrer aussi dans des livres.
Et dans des bandes dessinées !

Et depuis, on ne lui trouve plus un drôle de nom.
On ne dit plus jamais "Grougrouf" ou "Glouglouf"
et encore moins "Rouglouglou" !
Maintenant, celui qui ne connaît pas Rougrouf
habite sûrement une autre planète!
Et peut-être que Rougrouf
vient aussi d'une autre planète...

***

*Copyright Dominique Sadri-Faure et Erny Plein / Euro Cordiale a.s.b.l.*