Sketch en 4 scènes

Ecrit par Dominique Sadri-Faure en 2007

 

Confisqué !

 

 

Personnages: La contrôleuse
  Un vieux monsieur
  Une dame avec deux très petits chiens
  Une autre dame dans la queue
  D’autres passagers dans la queue
  Le Directeur Général des Contrôles Européens
   

 

Scène 1

A l’aéroport, au passage du contrôle

 

 

La contrôleuse : Hep Monsieur ! On ne passe pas ! Avez-vous des produits de toilettes sur vous ?
Le vieux monsieur : Eh bien… Oui ! J’ai une bombe…
La dame aux chiens : Quoi !!!
Le vieux monsieur : ...à raser. Une bombe à raser.
La contrôleuse : Il faut la mettre dans ce petit sac en plastique. C’est la loi !
Le vieux monsieur : Mais… elle ne tient pas ! Ce sac est trop petit !
La contrôleuse : Alors la bombe est CONFISQUÉE ! Autre chose ? Du liquide ?
Le vieux monsieur : Comment ça « du liquide » ? Vous voulez de l’argent ? Ce n’est pas la loi, ça !
La contrôleuse : Du liquide, comme des boissons, des parfums, des shampooings…
Le vieux monsieur : Eh bien, j’ai une petite bouteille de whisky dans ma poche. C’est pour le voyage.J’ai peur en avion…
La contrôleuse : Ça ne tient pas dans le sac ! Confisqué !
Le vieux monsieur : Mais… MON WHISKY ! J’ai besoin de mon whisky dans l’avion !
La contrôleuse : Alors buvez la bouteille maintenant ou elle est CONFISQUÉE !
Une autre dame : Regardez-moi ça tout le whisky qu’il boit, celui-là !!! Et pendant qu’il boit tranquillement son whisky, nous on attend ! C’est un scandale !
Le vieux monsieur : Eh bien aidez-moi à finir la bouteille, Madame ! C’est du whisky irlandais ! Qualité supérieure !
L’autre dame :
Non merci ! J’ai mon eau minérale !
La contrôleuse : Du liquide, Madame ? Confisqué !
   


Scène 2

 

 

La contrôleuse : Et vous Madame ? Des objets de toilette ? Du liquide ?
La dame aux chiens : Attendez, je regarde dans mon sac à main… 5 tubes de rouge à lèvres.
La contrôleuse : Dans ce sac en plastique
La dame aux chiens : Un tube de dentifrice…
La contrôleuse : Plus de 100 millilitres. Confisqué !
Le vieux monsieur : Ah ah ! Oh oh ! Elle n’aura pas les dents propres !
La dame aux chiens : Une pince à épiler…
La contrôleuse : Très dangereux la pince ! Confisquée !
Le vieux monsieur : Ah ah ! Elle aura de la moustache ! De la moustache !
L’autre dame :
Il est complètement soûl ! C’est un scandale !
La contrôleuse : Hé ! Je vois des médicaments !
La dame aux chiens : Ben oui… je dois prendre une pilule par jour pour mon cœur.
La contrôleuse : Vous avez l’ordonnance ?
La dame aux chiens : Mais non ! Ça fait dix ans que je prends ces pilules !
La contrôleuse : Pas d’ordonnance ? Alors confisquées les pilules !
Le vieux monsieur : Oh là ! Oh là ! La boîte de médicaments ! Prenez-les tous Madame ! Comme moi le whisky !
L’autre dame :
On va attendre encore longtemps ?! Je me plaindrai !
Le vieux monsieur : Alors allez-y ! Plaignez-vous à moi ! Hic ! Je suis le mimi… le ministre des …passeports ! Euh ! Hic ! Des TRANSPORTS !
La contrôleuse : C’est ça Monsieur ! Et moi je suis la Reine d’Angleterre ! Allez ! Circulez !
   

 

Scène 3

 

 

La contrôleuse : Vous Madame, attendez !
La dame aux chiens : Quoi encore ?! Je vous ai donné tous mes produits de beauté et toutes mes pilules !
La contrôleuse : Donnez les laisses de vos chiens ! Ils doivent passer sans vous !
La dame aux chiens : Quoi ! Je ne vous le conseille pas…
La contrôleuse : Voilà, ils sont passés. Maintenant je dois les fouiller.
La dame aux chiens : Fouiller mes chiens ! Tiens, essayez donc une fois !
La contrôleuse : Mais ils sont méchants ces chiens ! Je dois au moins enlever leurs colliers, c’est la loi ! Aïe !!! Aïe aïe ! Sales bêtes !
L’autre dame : C’est fini oui avec ces chiens ! Ils ne vont pas vous manger !
La dame aux chiens : Oh là là ! Mes chiens ! Ils se sauvent ! Rattrapez-les ! Rattrapez-les !
La contrôleuse : Hé Madame ! Revenez ! Vous oubliez votre sac en plastique avec vos produits de beauté !
La dame aux chiens : Lili ! Fifi ! Revenez mes petites chéries ! Revenez !
Le vieux monsieur : Donnez ! Donnez ! Je vais lui apporter son sac, moi ! Oh et puis non. Je vais HIC le donner à ma femme. Ça lui fera son cadeau de Noël, HIC !
   

 

Scène 4


 

La dame dans la queue : Donnez-moi MON sac en plastique !
La contrôleuse : Mais Madame, avez-vous du liquide ou des produits de…
La dame dans la queue : Rien du tout ! Mais JE VEUX MON sac en plastique !
Les gens dans la queue : Moi aussi !
Moi aussi !
Moi aussi !
La dame dans la queue : Et pourquoi je n’aurais pas mon sac, hein ?! J’ai DROIT à un sac, comme tout le monde ! Moi aussi je veux ma part de pétrole ! Moi aussi je veux ma part de déchet !
Les gens dans la queue : Et nous aussi !
La contrôleuse : Mais enfin, Madame, calmez-vous !
La dame dans la queue : Moi aussi, je veux jeter mon sac en plastique dans le port de Marseille ! Dans la mer ! Comme tout le monde !
Les gens dans la queue : Moi aussi ! Nous aussi ! A la mer ! Tous les sacs à la mer !
TOUS LES SACS A LA MER !
TOUS LES SACS A LA MER
La contrôleuse : Mais contrôlez-vous ! Contrôlez-vous !
Les gens dans la queue : LES SACS ! LES SACS !
La dame dans la queue : A L’EAU ! LES SACS ! A L’EAU ! LES SACS¨ !
La contrôleuse : Allo, Monsieur le Directeur Général des Contrôles Européens ? Il y a un problème avec les sacs en plastique… C’est bien vous qui avez fait voter cette loi ?
Le Directeur Général : Naturellement, c’est moi ! Mon frère est marchand de pétrole et mon beau-frère fabrique des sacs en plastique ! Pas question qu’on arrête avec les sacs !
La contrôleuse : Mais au contraire, Monsieur le Directeur Général des Contrôles Européens, il en faut PLUS ! Tout le monde en veut pour les jeter à la mer ! Nous n’aurons pas assez de stock !
Le Directeur Général : Ah oui ?! Quelle bonne idée ! Nous allons organiser un grand concours ! celui qui jettera le plus de sacs à la mer ! Je vais tout de suite faire une campagne publicitaire énorme ! Je vais mettre des affiches géantes dans tous les aéroports d’Europe ! Quelle idée magnifique !
La contrôleuse : Si je peux me permettre, Monsieur le Directeur Général des Contrôles Européens … pourquoi seulement dans les aéroports?

 

   

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

* Copyright Euro CORDIALE a.s.b.l. *