News

Sketch "Confisqué!"

Voici un sketch humoristique écrit en 2007 et... plus que jamais d'actualité !

Accès au sketch

Collection

 

« Je lis déjà en français »,

 

 

Chaque année, quelque 5500 élèves luxembourgeois abordent le français à l’école. Or, les enfants luxembourgeois ressentent le plus souvent ces premiers contacts avec la langue française comme difficiles, cette langue, comparée à l’allemand commencé l’année précédente, apparaissant comme très « étrangère » alors que nombre de mots sont quasiment identiques en français et en luxembourgeois.

Aussi, avons-nous conçu « Je lis déjà en français », collection de 8 récits pour accompagner les enfants luxembourgeois de 7 à 8 ans dans les deux premières années de leur apprentissage du français. Sous forme de livres et de CD-ROM, ces récits sont spécifiquement conçus pour motiver les enfants et pour prévenir les situations d’illettrisme. Tout y est mis en œuvre pour que les enfants puissent lire en français avec facilité et plaisir, dès les premières semaines d'apprentissage.

 

Voici une description détaillée de cette création :

 

Objectifs
 

« Je lis déjà en français » est une collection de 8 récits illustrés, en langue française, pour les enfants qui débutent dans l’apprentissage de la langue au niveau de la deuxième et de la troisième année d’études. Ces récits sont basés de façon précise et systématique sur le vocabulaire acquis dans les deux livres de français utilisés au Luxembourg : en effet, chaque récit est créé avec les mots contenus dans les méthodes et ce en fonction de la progression des chapitres, ainsi qu’avec les mots qui sont soit identiques soit « transparents » entre les deux langues, par exemple « trompette », « flûte », « fée », « terrasse », « douche »…

Ces récits sont présentés sous forme de livres incluant un CD-ROM.

 

Contexte
 

Aspect pédagogique

 

Co-auteur de ces 8 récits, Dominique Sadri-Faure, Docteur ès lettres, est à l’origine du concept pédagogique consistant à intégrer sous forme d’histoires attractives et adaptées à l’âge du public-cible le vocabulaire et les structures de bases étudiées progressivement au cours des premières années d’apprentissage. Dominique Sadri-Faure a en effet expérimenté ce concept avec succès en réalisant pour Hachette, en 1995, 6 livres en français pour les lecteurs français débutants de 6 ans, en reprenant exactement et exclusivement les mots appris dans leur méthode d’apprentissage de la lecture. Ces livres les ont également intéressés pour les histoires mêmes, en dehors du concept pédagogique, ce qui a déjà donné lieu à deux traductions de l’ensemble, en langue grecque et en langue italienne.

 

Le second co-auteur est Erny Plein, a imaginé le transfert de ce concept au public des jeunes luxembourgois pour rendre plus efficace et plus agréable l’apprentissage de la langue française.

Ces deux auteurs ont depuis longtemps œuvré dans le sens de la « pédagogie facilitante », particulièrement pour les publics les plus en difficulté, un de leurs principaux soucis étant de faire un travail préventif pour obtenir à terme un nombre plus restreint d’élèves en grande difficulté scolaire et, partant, en risque d’exclusion sociale.

 

Aspect de la situation au Luxembourg

 

Dans son travail professionnel, Erny Plein constate régulièrement à quel point l’apprentissage de la langue française pose des problèmes aux jeunes Luxembourgeois, à tel point que :

 

  • Environ 5 % des jeunes de toute la population scolaire, après 4 années et demie d’apprentissage intensif du français au primaire, ne parviennent pas à formuler une phrase simple en français. La situation est tellement grave qu’au régime préparatoire ces jeunes-là doivent reprendre l’apprentissage du français au tout début.

 

  • A l’âge de 12 ou 13 ans, la langue française met un très grand nombre d’élèves du régime préparatoire dans une situation de stress et de dégoût face à cette langue qui reste quand même d’une importance capitale et croissante au niveau du Luxembourg.

 

  • Le faible potentiel au niveau de l’expression française orale ou écrite de beaucoup de jeunes les exclut de la formation professionnelle. Chaque année, Erny Plein rencontre nombre de jeunes qui n’ont pas accès à des formations par exemple de mécanicien ou de menuisier exclusivement en raison de leurs trop faibles capacités en français.

 

Les 8 récits « Je lis déjà en français »

 

Notre concept pédagogique permet aux enfants de pouvoir lire après quelques semaines d’études un premier récit d’une vingtaine d’écrans ou de pages parfaitement adapté à leur niveau de compréhension. De façon plus générale, et dans l’objectif de faire apprécier la lecture au jeune public, ces petits récits sont faits pour offrir aux lecteurs tout le plaisir de la lecture sans peiner sur le déchiffrement ou la difficulté et le découragement ressentis à rencontrer des mots inconnus. Les livres pour enfants destinés aux jeunes francophones ne peuvent en aucun cas servir à ce niveau là.

Cette méthode, facilitante pour tous, est conçue aussi pour donner le goût de la lecture. Mais nous pensons surtout aux jeunes qui ont des difficultés d’apprentissage et pour qui ces récits donneraient une seconde chance de s’approprier le vocabulaire et les structures de la langue si ceux-ci n’ont pu être maîtrisés dans un premier temps à travers les cours reçus.

 

Les thèmes et genres de ces huit récits sont très variés.

 

En voici les titres :

 

 

 

Petit Pierre et Martine 2e année scolaire à Pâques 
Le téléphone 2e année scolaire en juillet
Bon appétit, Tom ! 3ème année scolaire à la Toussaint
La mère Crocodile 3ème année scolaire à Noël
Krako le monstre 3ème année scolaire à Carnaval
Léo et l’avion
(en préparation)
3ème année scolaire à Pâques
Claude et la fleur magique
(en préparation)
3ème année scolaire à Pentecôte
Le chemin de la grotte
(en préparation)
3ème année scolaire en juillet

 

 

 

Support utilisé

 

Le CD-ROM, à l’intérieur de chaque livre, nous a paru un outil complémentaire privilégié car il allie l'image, l’écrit et le son, permet d'imprimer et est interactif. Voici les avantages que présentent les CD-ROM associés à chaque livre. Chaque récit est présenté en une suite d’écrans où il y a chaque fois :

  • une illustration globale plein écran qui explicite le texte
  • le texte : une à deux courtes phrases pour les premiers récits et jusqu’à 4 phrases plus complexes
  • un haut-parleur sur lequel on peut cliquer pour entendre le texte et la musique (compositions originales avec bruitages pour accompagner le plus significativement possible chaque récit). Chaque texte est lu de façon assez lente et très articulée par Dominique Sadri-Faure, l’auteur de langue maternelle française
  • une interactivité consistant à pouvoir comprendre la plupart des mots sur simple clic de souris, lequel ouvre une petite fenêtre avec un dessin si le mot est illustrable, ce qui offre une appréhension immédiate du mot. Les rares mots qui ne sont pas illustrables donnent lieu à une petite fenêtre avec leur traduction en allemand, en luxembourgeois et en portugais. Les mots comme « à », « de », « au », « en », ne seront pas considérés pour une représentation illustrée ou pour une traduction. Un jingle associé à chaque fenêtre permet d’identifier la nature du mot (substantif, adjectif, verbe, adverbe) et permet ainsi de déclencher des automatismes sans pour autant saturer l’esprit des enfants.

Bien que le CD-ROM puisse être utilisé par chaque enfant de façon très simple, il est prévu d’adjoindre des indications pédagogiques destinées à l’enseignant ou aux parents d’élève.

 

Les illustrations

 

Pour ce projet, les illustrations sont d’une importance capitale car elles permettent non seulement de rendre les récits plus attrayants mais encore de contribuer à la compréhension des textes qui les accompagnent. Pour le faire au mieux, nous avons choisi deux artistes qui, par leur style très différent, assurent une variété et une originalité à l’ensemble.

 

Suzanne Prot, a illustré les récits 1, 2, 3 et 7. Elle a travaillé avec Dominique Sadri-Faure à plusieurs occasions, notamment pour les 6 premiers récits en français (« La bibliothèque de Lecture en Fête, Hachette 1995) et pour le CD-ROM « 11 récits en français facile » écrits par Dominique Sadri-Faure sur un concept de Erny Plein, paru chez Euro Cordiale en 2002. Elle est professeur de dessin et peintre à Paris.

 
 

 

 

Catherine Beaumont a illustré les récits 4, 5, 6 et 8. Elle est illustratrice professionnelle et travaille régulièrement pour tous les grands éditeurs français d’ouvrages pédagogiques, notamment pour l’apprentissage des langues (Hachette, Nathan, Retz…) Elle a également travaillé avec Dominique Sadri-Faure pour les 6 premiers récits en français (« La bibliothèque de Lecture en Fête, Hachette 1995) Elle a illustré toutes les animations d’un DVD-ROM interactif, « Bienvenue à Graphoville », créé par Euro Cordiale dans le cadre d’un projet européen Leonardo da Vinci pour l’amélioration de l’orthographe et de l’expression en langue française.

 
 

 

 

 

 

Label Européen des langues 2006:

En début 2007 un label européen des langues nous a été décerné par la Commission Européenne pour cette initiative innovante en matière d’enseignement et d'apprentissage des langues.

 

 

 

L'extrait

 

Auteur : Dominique Sadri-Faure   

 Illustratrice : Catherine Beaumont

 *

 *

 

Krako le monstre

 

 

Krako 1
Krako 2
Krako 3

 

Krako 5

 


 


 


 

 

Fin de l’extrait…