News

Sketches et récits pour rire et réfléchir

Voici des sketches et des récits (tous parlés) humoristiques et avec un petit fond de réflexion à partager avec un groupe, une classe ou vos enfants… (site en construction)

Accès

Texte: Dominique Sadri-Faure, Erny Plein

Illustrations : Catherine Beaumont

 

« Au boulot ! »

Scène 1

 

 

La narratrice : Jules est un jeune homme de 16 ans. Il veut trouver un métier qu’il aimerait faire. Dans son école, on lui propose de faire une semaine de stage dans une entreprise… Il choisit de faire son stage chez un installateur de chauffage.

Aujourd’hui c’est lundi, premier jour de son stage. Il doit être au travail à 8h. Coup de chance, un bus l’amène juste à 8h à la gare des bus, dans le village où se trouve l’entreprise de chauffage !
 

 

En sortant du bus, Jules allume une cigarette puis téléphone à l’entreprise : « Bonjour ! C’est Jules, votre nouveau stagiaire ! Je suis déjà à la gare des bus. J’arrive tout de suite ! »

Jules se met en marche et allume une deuxième cigarette. Il passe un SMS à sa copine et un autre à un élève de sa classe. Tout va bien. Il fait même plutôt beau temps !

 

Vingt-cinq minutes plus tard, il arrive tranquillement à la porte de l’entreprise. Une équipe de trois ouvriers l’attend. Ils devaient partir tous ensemble à 8h avec la camionnette pour réparer une chaudière à 50 km de là…

Le patron arrive. Il n’est pas content du tout !

 

 

Scène 2

 

 

 
Chez le client, monsieur Muller…

Madame Meyer  (belle-mère de monsieur Emile Muller): Allo Emile ! Naturellement les ouvriers ne sont toujours pas arrivés ! Ça fait déjà 35 minutes que j’attends chez toi. C’est glacial !!! Je vais attraper la grippe, c’est sûr ! Fais quelque chose ! Je ne resterai pas 10 minutes de plus pour ouvrir ta porte à ces gens là !

 

Scène 3

 

 

 
 

 

  A l’administration des impôts où travaille monsieur Muller…

Monsieur Muller : Allo l’entreprise Chauffetout ?! Je suis monsieur Muller ! Passez-moi votre patron ! Il est à l’atelier ? Alors dites-lui que ses ouvriers ne sont pas encore arrivés! Ça fait plus d’une demi-heure que ma belle mère attend chez moi. Elle est venue exprès pour leur ouvrir la porte. Moi, je suis au travail. Elle a très froid et elle m’a déjà appelé deux fois sur mon portable pour se plaindre ! C’est bien la dernière fois que je m’adresse à votre entreprise !
 

 

Scène 4

 

 

 

 

 


A l’entreprise de chauffage

Le patron : Allo monsieur Muller ? Ma secrétaire m’a dit que mes ouvriers ne sont pas encore chez vous… Je suis désolé ! Nous avons eu un problème et mes ouvriers sont partis avec une demi-heure de retard. Ils devraient être chez vous dans un petit quart d’heure… Encore une fois, je suis désolé pour ce retard. Veuillez nous excuser !
 

 

Scène 5

 

 

 

 

  Devant la maison de monsieur Muller…

La narratrice : Il est 9h 30. L’équipe des réparateurs arrive enfin à la porte de monsieur Muller. Personne n’est là pour leur ouvrir ! Ils appellent l’entreprise au téléphone. Le patron leur répond qu’ils n’ont plus qu’à rentrer maintenant ! Il est vraiment furieux !

 

 

Scène 6

 

 

 

  Dans la camionnette…


Carlos : Tu as entendu, Jules ? Le patron est furieux ! Eh, Jules ! Tu m’écoutes ou tu joues avec ton téléphone ?!! Tu nous as mis dans une sale situation ! Est-ce que tu te rends compte au moins ?


Jules : Oh, vous faites toute une histoire pour un peu de retard ! Moi j’étais à 8h pile à la gare des bus ! C’est pas si grave que ça… A l’école, ça m’arrive souvent d’être en retard !
   
Carlos : D’abord, l’entreprise c’est pas l’école ! Ensuite, tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez ! Moi et les collègues, on espère seulement que le patron ne va pas nous retirer notre prime ! Parce que… ça lui a coûté cher cette petite « promenade » en camionnette !

 

***

Sketch en version papier

*Copyright Dominique Sadri-Faure et Erny Plein / Euro Cordiale a.s.b.l.*