News

Sketches et récits pour rire et réfléchir

Voici des sketches et des récits (tous parlés) humoristiques et avec un petit fond de réflexion à partager avec un groupe, une classe ou vos enfants… (site en construction)

Accès

 Bon voyage

Sketch

Texte : Dominique Sadri-Faure

Dessin : Catherine Beaumont

Bon voyage !

La scène se passe dans un avion, entre Johannesburg (Afrique du Sud) et Londres

Personnages: - l’hôtesse de l’air
  - une passagère
  - un passager
   

 

 

 

 

Une passagère : Où est l’hôtesse ? Mais où est-elle donc ! Ah ! Vous voilà enfin !
L’hôtesse de l’air : Madame ? Que puis-je faire pour vous ?
La passagère : Mais vous ne voyez donc pas ? Cet homme, là, à côté de moi… Il est NOIR ! Vous voyez bien, non ? Vous m’avez placée à côté d’un Noir !
L’hôtesse de l’air : Ce n’est pas moi. Madame, c’est l’ordinateur !.
La passagère :

Eh bien l’ordinateur n’a qu’à faire la différence ! Je ne supporterai pas de faire un voyage à côté d’un Noir ! Les Noirs ! Quelle communauté déplaisante ! Je veux changer de place !

L’hôtesse de l’air : Calmez-vous, Madame. Je vais voir si je peux trouver une autre place. Je crois que l’avion est complet…
La passagère : Eh bien dépêchez-vous !
   
Cinq minutes plus tard…
   
L’hôtesse de l’air : Madame, il n’y a aucune place libre en classe économique. Il n’y a pas non plus de place en classe Business. Mais par chance, il reste encore une place en Première classe.
La passagère : Alors, qu’est-ce que vous attendez !
L’hôtesse de l’air : En effet, Madame… Cependant, je dois vous dire une chose. C’est très exceptionnel de faire passer quelqu’un de la classe économique à la Première Classe.  Mais enfin… le Commandant de bord va faire une exception. Il pense en effet qu’il est insupportable d’être assis à côté de quelqu’un d’aussi déplaisant. Par conséquent…
La passagère : Alors où est-elle cette place !
L’hôtesse de l’air : Par conséquent...
   

L'hôtesse se tourne alors vers le passager noir…

   
L’hôtesse de l’air : Par conséquent, Monsieur, voulez-vous prendre votre bagage à main et me suivre. Une place vous attend en Première Classe…
   


Cette histoire est une histoire vraie… !