News

11 récits en français facile

Les auteurs ont pris la décision de mettre gratuitement à disposition les 11 récits en français facile pour lesquels il y avait seulement un extrait sur le site Internet d'Euro Cordiale .

Le premier récit, "Concours à la télé", peut désormais être lu et écouté dans son intégralité. De même, les listes de mots avec leur traduction en allemand, luxembourgeois et portugais peuvent être téléchargées.

Les autres récits suivront...

Accès à la page de sélection des récits.

OUTIL DE DEVELOPPEMENT COGNITIF ET COMPORTEMENTAL

"SAVOIR TROUVER"

(Projet pilote Leonardo da Vinci 1998-2001)

 

 

Objectifs principaux de l'outil

  • Du point de vue cognitif, développement les capacités de raisonnement et la recherche de stratégies et de solutions à travers des entraînements dont la consigne est à découvrir par les apprenants et les supports présentés sous forme de dessins.
  • Du point de vue comportemental, permettre aux apprenants d'accéder à davantage d'autonomie, de confiance en soi, de motivation, de responsabilisation, d'initiative, de créativité avec renforcement de l'aptitude à échanger : émettre des idées, développer des hypothèses et des arguments, écouter et prendre en compte la parole d'autrui, changer d'avis éventuellement, s'autoriser à agir et s'autoriser à l'erreur.

 

Originalité de l'outil

  • Cet outil n'utilise pas le code écrit et s'adresse donc à tous, y compris aux apprenants n'ayant aucun accès à la lecture, à l'écriture et au calcul élémentaire;
  • l'outil ne délivre pas de consigne aux apprenants sur les supports d'entraînement car elle est à découvrir par l'ensemble des participants grâce à l'émission d'hypothèses;
  • l'outil est ouvert : les enseignants, formateurs et utilisateurs - y compris les apprenants - peuvent créer des entraînements eux-mêmes grâce à des fiches standard et les inclure dans l'outil;
  • la plupart des entraînements (près de 400), bien qu'accompagnés d'un "corrigé" proposé à titre indicatif, ne donnent pas lieu à une solution unique mais à plusieurs possibilités de solutions, chacune ayant ses avantages;
  • l'essentiel du travail des participants en réside pas en la découverte seule de la solution mais en la découverte de la problématique (en donnant des hypothèses de consigne) puis, après temps de réflexion, en la formulation devant le groupe des cheminements logiques et des stratégies qui ont abouti à la solution proposée avec, par suite, confrontation des différentes solutions et des stratégies employées par chacun des participants;

 

Structure de l'outil

L'outil comporte:

  • 30 types de raisonnement (ou habiletés mentales),
  • 4 niveaux de difficulté pour chacune des catégories de raisonnement avec 3 entraînements par niveau de difficulté, accompagnés de leur corrigé et d'une fiche d'indications pédagogiques à destination de l'enseignant ou du formateur avec, entre autres, exemples d'applications, remarques et exemples d'extension;
  • un "positionnement d'entrée" permettant de sélectionner les catégories de raisonnements à travailler et le niveau de difficulté par lequel commencer et donnant lieu à:
  • un parcours de formation individualisé pour chaque participant sur lequel il portera son auto-évaluation avec mise en valeur de ses propres critères de réussite à l'issue de chaque entraînement
  • un "positionnement de sortie" permettant une évaluation des catégories de raisonnement qui ont été travaillées lors des séances.

 

Fonctionnement d'une séance avec "Savoir Trouver"

Pour que l'outil puisse révéler toute son efficacité, il convient de suivre les étapes suivantes pour chaque entraînement (à titre indicatif, il faut compter animer environ 3 à 4 exercices en une heure)

  1. Indiquer (ou rappeler) l'objectif poursuivi (la catégorie de raisonnement et son utilité dans la vie quotidienne, dans la formation parallèle pour les jeunes, dans la vie professionnelle pour les adultes);
  2. Distribuer le support d'entraînement, un par participant;
  3. Faire découvrir la consigne de l'entraînement par l'observation du support (rappeler éventuellement de nouveau la catégorie de raisonnement dans laquelle est inscrit l'entraînement) : les participants, de leur place, vont alors réfléchir et émettre des hypothèses sur ce que le support propose de faire. Parmi les différentes consignes proposées, certaines pourront être retenues par l'enseignant qui se proposera alors d'utiliser ce même support en adoptant une autre consigne (il devra alors éventuellement déplacer l'entraînement vers une autre catégorie de raisonnement si nécessaire). La diversité des possibilités de consigne peut contribuer à l'enrichissement de l'outil.
  4. L'enseignant et les participants se mettent d'accord pour travailler à partir de la consigne inhérente à l'exercice (laquelle se trouve sur la fiche d'indications pédagogiques); l'enseignant devra la faire connaître si elle n'a pas été proposées parmi les hypothèses de travail. La consigne gagnera à être reformulée par au moins l'un des participants.
  5. Les participants vont disposer du temps individuel nécessaire à la réflexion et à la découverte d'une (ou de plusieurs) solutions. Si un participant semble "bloqué" dans sa réflexion, l'enseignant se contentera de venir près de lui, de lui demander de reformuler ce qu'il a compris de la consigne et de lui faire dire avec le plus de précisions possibles comment il a commencé à réfléchir à partir du support. Le participant, en principe, va alors s'arrêter au point où il a été bloqué et repartir de lui-même dans une autre direction de réflexion. L'enseignant interviendra le moins possible dans cette phase et ne conseillera aucun mode d'approche;
  6. Lorsque tous les participants disposent d'une solution, l'enseignant invite l'un d'entre eux (volontaire) à venir présenter devant le groupe sa solution et ses modes de réflexion et ses stratégies d'investigation et de découverte avec le maximum de précision (de type: "J'ai d'abord regardé la partie gauche du dessin et je me suis rendu compte que…"). Le participant peut alors faire sa démonstration à partir de son propre support ou utiliser le même support en format A3 pour que l'ensemble du groupe, s'il y a beaucoup de participants, puisse voir de loin le document;
  7. L'exposé terminé, l'avis du groupe est requis sur la solution et le mode d'investigation proposés par l'apprenant. L'enseignant demande ensuite si les participants ont d'autres solutions à proposer (ce qui est presque toujours le cas) ou, si chacun a la même solution, un volontaire va de nouveau venir devant le groupe pour expliquer sa façon personnelle de procéder pour arriver à cette solution (il y a toujours maintes façons d'aboutir à une même solution si l'on procède dans le détail). Une solution particulièrement originale ou un mode d'approche très performant ou très créatif peuvent être applaudis par l'ensemble du groupe (effet valorisant garanti!);
  8. Les participants vont ensuite passer au transfert de leurs stratégies et de la catégorie de raisonnement activée à des domaines variés de la vie quotidienne, de l'apprentissage, de la vie professionnelle. Ils trouveront eux-mêmes des exemples d'application et diront, par la suite, lors d'une étape spécifique, en quelles occasions ils ont mis en ouvre ces stratégies de raisonnement et en quoi elles ont été efficaces;
  9. Les participants seront enfin invités à s'auto-évaluer en portant un code sur leur parcours personnel de formation. Ce code peut être par exemple :
  • "+" si l'apprenant juge qu'il a obtenu ce qu'il attendait de lui-même dans l'entraînement qui a été fait. Il doit être capable de donner lui-même ses propres critères de réussite, du type: rapidité, efficacité, fiabilité de la solution, etc. Le "+" signifie qu'un autre entraînement dans la même catégorie de raisonnement et dans le même niveau de difficulté n'est probablement pas à demander
  • "+-" (plus ou moins) signifie que le participant n'a pas entièrement répondu aux attentes qu'il avait (il a, par exemple, passer beaucoup de temps à trouver une solution ou il a fait un "faux départ"). Ce code indique que l'apprenant aura intérêt à faire un ou deux autres entraînements dans la même catégorie de raisonnement et dans le même niveau de difficulté. Il pourra le demander lors de phases d'individualisation (en "passant une commande" à l'enseignant), lesquelles peuvent être faites après une dizaine de séances)
  • "-" indique que la catégorie de raisonnement dans ce même niveau de difficulté est encore à entraîner.
  1. Il est intéressant, à la fin, d’évaluer la performance du groupe tout entier, toujours en terme de +, +-, - . Les critères seront alors notamment l’implication du groupe, le nombre et la diversité des stratégies proposées, l’ambiance…

__________________________

 

NB. Si un ou plusieurs participants ont trouvé une solution très rapidement et en attendant que l'ensemble du groupe ait terminé, l'enseignant pourra leur proposer d'imaginer un entraînement de même genre à créer. Ils prendront alors une feuille blanche et essaieront de réaliser un support qui pourra ensuite être soumis à l'ensemble du groupe à titre d'entraînement. Avoir créé un nouveau support qui est utilisé et apprécié est très gratifiant et valorisant pour le participant qui en est l'auteur. L'enseignant peut aussi l'insérer dans l'outil et faire réaliser avec son aide la fiche d'indications pédagogiques correspondantes.

L'entraînement ainsi conçu portera le nom de son auteur.

 

 

* * *

 

D’autres informations et des exemples concrets sont disponibles sur le site : Savoir Trouver

 

L’intégralité de l’outil est disponible gratuitement par téléchargement sur le site : Savoir Trouver

 

Si cet outil vous intéresse et que vous souhaitiez en savoir plus, ou l'utiliser, n'hésitez pas à contacter Erny PLEIN (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou Dominique Sadri-Faure (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Des formations sont organisées régulièrement pour les enseignants et les formateurs.